Membres honoraires

Monsieur Gabriel Arsenault

<< Retour à Membres honoraires

Membre honoraire 2010-2011

L’enseignement francophone à l’Île-du-Prince-Édouard a connu un essor considérable au cours des 33 années de carrière de Gabriel Arsenault. Sans contredit, M. Arsenault fait partie des artisans qui ont contribué de manière importante à son développement. Ayant amorcé sa vie professionnelle comme enseignant à l’école Évangéline, Gabriel Arsenault a assuré, à partir de 1989, la direction générale de la Commission scolaire de langue française de l’Île-du-Prince-Édouard. Pendant 17 ans, il a été un témoin privilégié de son évolution depuis sa création, à laquelle il a participé, jusqu’à la reconnaissance du droit à l’éducation en français pour les ayants droit après bien des batailles judiciaires, en passant par l’obtention de la gestion scolaire. À chacune des étapes, les efforts de M. Arsenault ont été soutenus pour développer les services éducatifs en français dans sa province.

Sa volonté de faire progresser la francophonie l’a incité à s’engager comme membre de la Société éducative de l’Île-du-Prince-Édouard, de l’Association des directions générales de l’Île-du-Prince-Édouard et de l’Association des administrateurs acadiens en éducation. Il assumera la présidence de tous ces
organismes.

Actif également sur le plan pancanadien, de 1996 à 2002, Gabriel Arsenault a été administrateur et membre du conseil des gouverneurs de l’ACELF. C’est lui qui nous a accueillis à l’Île-du-Prince-Édouard, en 1998, alors qu’il coprésidait le 51e congrès de l’ACELF. Indéniablement, M. Arsenault a le sens de l’entraide et du partage. Pour donner aux jeunes un milieu de vie dynamique où il fait bon vivre en français, de tout temps il s’est investi dans l’organisation d’activités culturelles et sportives pour sa communauté.

Par ailleurs, il est actuellement administrateur au comité des droits linguistiques du Programme de contestation judiciaire du Canada, président du comité du fonds de fiducie de l’école Évangéline et président du Club Richelieu Évangéline. Tout récemment, M. Arsenault a aussi été le viceprésident du secteur des langues officielles au comité de gestion des Jeux du Canada 2009. Le Regroupement national des directions générales de l’éducation a reconnu son leadership et sa contribution exceptionnelle à l’éducation francophone en lui décernant le prix Edgar-Gallant 2007.