Membres honoraires

Monsieur Yvon Mahé

<< Retour à Membres honoraires

Membre honoraire 2001-2002

Né à Sainte-Lina (Alberta) en 1945, Yvon Mahé suit des cours dans différentes institutions universitaires avant d'obtenir son baccalauréat en éducation de l'Université de l'Alberta. Après quelques années de travail en éducation, il effectue un retour aux études, cette fois, à l'Université Laval, à Québec. Étudiant en maîtrise, il dédie son mémoire au « développement linguistique cognitif et à l'identité ethnoculturelle chez les élèves franco-albertains ».

Yvon Mahé connaît très bien le milieu éducatif francophone. D'ailleurs, il occupe pratiquement tous les postes de l'organisation scolaire : suppléant, enseignant, chef de secteur, directeur adjoint, directeur, et ce, dans différentes institutions et municipalités de l'Alberta. Comme intervenant dans une école francophone située en milieu minoritaire, Yvon Mahé se distingue rapidement comme leader. Alors qu'il est membre de la communauté francophone de Rivière-la-Paix, il participe activement à l'établissement de la première école française en milieu rural (école Héritage) et du premier conseil scolaire francophone en Alberta (Conseil scolaire de Saint-Isidore). Il est d'ailleurs le premier directeur de ces deux institutions. Auparavant, il avait été membre fondateur du comité ad hoc pour l'établissement de l'école française catholique Maurice-Lavallée, à Edmonton.

Homme de passion, Yvon Mahé est aussi homme de réflexion. Qu'il soit question des droits et des besoins éducatifs des francophones en milieu minoritaire, qu'il soit question de langue, d'identité, de culture ou de communauté, des parents, des directeurs, des enseignants, des conseillers pédagogiques, des commissaires scolaires de l'Alberta - et de partout au pays - consultent Yvon Mahé. Ses précieux conseils sont toujours appréciés et ont orienté plus d'une école ou d'un conseil scolaire dans l'établissement de ses programmes, politiques et règlements. Avant de travailler à titre de consultant sous le nom de Réseau YM, il a été directeur de projets à la Fédération des parents francophones de l'Alberta et conseiller principal en éducation francophone à la Direction de l'éducation française au ministère de l'Apprentissage de l'Alberta.

Toutefois, comme il demeure toujours profondément engagé dans le bénévolat, de nombreuses organisations profitent de son expertise et de ses compétences. L'ACELF a le privilège de bénéficier de la collaboration régulière de Yvon Mahé. D'abord membre de son conseil d'administration (1985-1990), il accepte par la suite de siéger au bureau de direction (1987-1990). Il participe également à la mise sur pied de deux des plus importantes activités de l'ACELF : le Programme d'échanges d'élèves francophones et les Stages de perfectionnement. Depuis, il continue à leur insuffler une vision, à baliser leurs principes directeurs et à dégager leurs orientations pour l'avenir. Bref, avec Yvon Mahé, nous sommes assurés que ces programmes correspondent bien aux besoins éducatifs des communautés francophones.

En 2000, l'ACELF a soumis la candidature de Yvon Mahé à l'Ordre des francophones d'Amérique. Le gouvernement du Québec a reconnu sa grande contribution à la vitalité de la francophonie canadienne en lui décernant cette haute distinction.