Membres honoraires

Madame Andrée Leduc-Johansson

<< Retour à Membres honoraires

Membre honoraire 2005-2006

Née à Truro en Nouvelle-Écosse, Mme Andrée Leduc-Johansson a travaillé principalement en Colombie-Britannique dans les domaines de l’éducation et de l’administration scolaire jusqu’à sa retraite en 2000. Depuis 2003, elle demeure au Québec.

Après avoir obtenu, en 1965, un diplôme en pédagogie de l’Université d’Ottawa, Mme Leduc-Johansson a complété en 1968 et en 1970 un second baccalauréat et une maîtrise en littérature comparée de l’Université de la Colombie-Britannique. Pendant ses études dans cet établissement, elle a fait partie des membres fondateurs de l’Alliance française étudiante, créée en 1968.

Sa profession d’éducatrice l’a menée vers l’enseignement primaire, secondaire et universitaire en Ontario, en France, en Alberta et en Colombie-Britannique. Par la suite, elle a poursuivi sa carrière dans le domaine de l’administration scolaire. À la demande du ministère de la Défense nationale et des Forces canadiennes, elle a mis sur pied, de 1973 à 1975, trois écoles francophones sur les bases des Forces armées canadiennes d’Esquimalt et de Chilliwack, en Colombie-Britannique, ainsi que sur celle de Greenwood, en Nouvelle-Écosse. Plus tard, ces trois établissements sont devenus respectivement l’école Victor-Brodeur, première école francophone sur l’île de Vancouver, l’école La Vérendrye et l’école Rose-des-Vents.

Directrice de l’école Victor-Brodeur de 1973 à 1994, Mme Leduc-Johansson y a instauré un programme francophone de la maternelle à la 12e année et a obtenu un site permanent pour l’établissement. De 1985 à 1990, elle a également assumé la coordination nationale Pédagogie, langue et culture pour les écoles francophones du ministère de la Défense. Enfin, de 1994 à 2000, elle a été responsable des services spéciaux aux élèves au Greater Victoria School District.

En parallèle à ses activités professionnelles, elle a contribué au développement des services à la communauté. Elle a été membre de la Société francophone de Victoria de 1973 à 2002 et en a assumé la présidence de 2000 à 2002. De 1995 à 2000, elle a été la vice-présidente de la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique ainsi que la représentante du secteur éducation du Comité de concertation provinciale.

Mme Andrée Leduc-Johansson s’est engagée à l’Association canadienne d’éducation de langue française pendant 11 ans. De 1989 à 1994, elle a fait partie du conseil d’administration, puis a été vice-présidente pour la région de l’Ouest et des territoires de 1998 à 2002. Enfin, elle a été présidente fondatrice de la Fondation Éduquer en français en 2002.