Membres honoraires

Madame Antonine Maillet

<< Retour à Membres honoraires

Membre honoraire 2006-2007

Ex-professeure de lettres à l’Université de Moncton, à l’Université Laval et à l’Université de Montréal, Mme Antonine Maillet s'adonne à temps plein depuis quatre décennies à l'écriture de pièces de théâtre et de romans.

Née à Bouctouche au Nouveau-Brunswick, elle a obtenu un baccalauréat au Collège Notre-Dame d'Acadie en 1950, une maîtrise ès arts de l'Université de Moncton en 1959 et une licence ès lettres de l'Université de Montréal en 1963. Puis, en 1970, elle a reçu un doctorat à l'Université Laval pour sa thèse portant sur « Rabelais et les traditions populaires en Acadie ». Elle a été, durant douze ans, chancelière de l'Université de Moncton.

Depuis 1958, elle a publié au-delà de quarante livres : des romans, des pièces de théâtre, des traductions et quelques contes et essais. Une quinzaine de ses œuvres ont été primées, notamment par le Conseil des arts du Canada, le gouverneur général, la ville de Montréal, le journal La Presse, auxquels s'ajoutent des prix français dont le prestigieux prix Goncourt pour le roman Pélagie-la-Charrette.

Au nombre des honneurs reçus au cours de sa vie d'écrivaine et de conférencière, il faut compter, en plus d'une trentaine de doctorats honoris causa, les plus hautes distinctions telles que Compagnon de l'Ordre du Canada, Officier de l'Ordre national du Québec, Commandeur de l'Ordre national du Mérite, Commandeur de l’Ordre des arts et des lettres de France, Commandeur de l'Ordre de Saint-Charles, Commandeur du Mérite culturel de Monaco et Officier de la Légion d'honneur de France. Mme Maillet est membre du Conseil privé de la Reine pour le Canada. De plus, l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick lui a décerné, le 27 mai 2006, le Prix de mérite.

Mme Maillet est surtout reconnue pour son roman épique Pélagie-la-Charrette traduit en plusieurs langues, pour lequel elle a obtenu le prix Goncourt. Pour une première fois, ce prix littéraire de France était attribué à un auteur pour un roman publié en terre d’Amérique. De plus, Mme Maillet est internationalement reconnue pour son œuvre La Sagouine, qui est présentée depuis trente ans au Canada, en France et dans divers pays francophones. Cette œuvre, La Sagouine, a également donné son nom à un parc thématique situé à Bouctouche, ville natale de l'auteure. Depuis une douzaine d’années, le Pays de la Sagouine raconte l'Acadie moderne et de toujours au reste du monde.