Membres honoraires

Monsieur Eddy Slater

<< Retour à Membres honoraires

Membre honoraire 2004-2005

Après avoir obtenu un baccalauréat ès arts ainsi qu’un baccalauréat en orientation professionnelle à l’Université Laval à Québec, M. Eddy Slater obtient une maîtrise en orientation scolaire et professionnelle, en 1950, à cette même institution. Dès 1947, M. Slater entreprend sa carrière de pédagogue à l’Université Laval jusqu’en 1991, moment de son départ à la retraite. De plus, il se perfectionne auprès de plusieurs institutions d’enseignement américaines.

À l’Université Laval, il occupe successivement les postes de secrétaire administratif, secrétaire du bureau de direction et secrétaire du comité des thèses à l’École de pédagogie et d’orientation, parallèlement à sa fonction de professeur agrégé. De 1959 à 1966, il est directeur du Centre d’information professionnelle puis, par la suite, directeur du Département d’orientation jusqu’en 1972. À partir de 1969, il devient professeur titulaire et dirige de 1972 à 1980 les programmes d’orientation des 1er, 2e et 3e cycles. En 1972, M. Slater est nommé vice-doyen à l’administration et aux affaires étudiantes de la Faculté des sciences de l’éducation, puis doyen de 1983 à 1987. De 1987 à 1991, il est l’adjoint à la vice-rectrice aux ressources humaines de l’Université Laval.

Au début des années 1980, l’Université de Regina met sur pied un programme spécial de formation pour leurs étudiantes et étudiants visant à les former adéquatement à l’enseignement en français en milieu minoritaire. De 1984 à 2000, M. Slater agit comme personne-ressource à l’Université Laval pour la concrétisation de ce partenariat. Il fait partie de plusieurs comités universitaires liés à son domaine d’expertise, notamment comme membre du conseil de la Faculté des sciences de l’éducation pendant 15 ans, président du comité de programme du baccalauréat en orientation, de la maîtrise et du doctorat en sciences de l’éducation pendant 7 ans.

On lui décerne deux bourses de perfectionnement: l’une en 1967 du gouvernement du Québec et l’autre en 1977 du Conseil des arts du Canada. Il a été le président fondateur de l’Association des doyens et des directeurs des facultés et départements d’éducation de langue française du Canada. En 1985-1986, il est élu à la présidence de l’Association des doyens et des directeurs d’éducation des universités du Québec.

Entre 1987 et 1991, à l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF), il assume le poste de vice-président pour la région du Québec, la direction de la revue scientifique Éducation et francophonie puis la présidence de l’association pendant deux ans. Encore récemment, M. Slater est l’instigateur d’un projet important à l’ACELF. En effet, c’est sous l’impulsion de ce dernier que l’ACELF crée en 2000 le programme des Stages en enseignement dans les communautés francophones. Ce projet a permis, à ce jour, à 28 étudiantes et étudiants de vivre un stage dans une école francophone au Manitoba et en Alberta. Ce projet est reconnu dans le milieu de l’éducation comme porteur d’avenir pour contribuer à fournir une relève enseignante de qualité. Par cette nomination, le conseil d’administration désire souligner sa contribution marquante à la formation de plusieurs générations d’enseignantes et d’enseignants.