Membres honoraires

Monsieur Fernand Langlais

<< Retour à Membres honoraires

Membre honoraire 2000-2001

M. Fernand Langlais est né en 1935 à Saint-Pascal « au doux pays du Kamouraska ». Après des études classiques et pédagogiques au Collège de Bathurst, au Nouveau-Brunswick, il enseigne un an à Shippagan en 1957.

Il poursuit sa formation à l'Université Laval où il obtient un baccalauréat en psychologie et une maîtrise en orientation scolaire et professionnelle et s'inscrit, au cours de sa carrière, à des études en organisation à l'École nationale d'administration publique.

L'aventure professionnelle débute en 1961 où il fonde et dirige le Service d'orientation à la Commission scolaire de Charlesbourg. Il dirige ensuite, en 1964, le Centre universitaire de stages pratiques des étudiants en orientation de l'Université Laval. Il fonde et dirige, en 1966, les Services aux étudiants à la Commission scolaire régionale de Tilly à Sainte-Foy.

C'est en 1971 qu'il accepte la présidence de la Fédération des cadres scolaires du Québec en y joignant une condition inflexible : déclencher, proposer et établir un processus de regroupement et de restructuration des petites associations existantes en une seule grande association de deux mille membres, soit l'Association des cadres scolaires du Québec. Il en est le fondateur et directeur général pendant quinze ans. Lors de son mandat dans cet organisme, il rédige et présente en commission parlementaire plusieurs mémoires destinés à la protection et à la promotion de la langue française (les Lois 22 et 101).

En plus de sa tâche, il occupe la charge de secrétaire général durant quatre ans à la Conférence du personnel d'encadrement des fonctions publique et parapublique québécoises, un regroupement de 26 000 cadres de l'éducation, des affaires sociales et de la fonction publique. Toujours animé par la même ardeur, par la même passion à défendre les grandes causes, c'est en 1987 qu'il accepte un nouveau défi en acceptant le poste de secrétaire général de l'Association canadienne d'éducation de langue française (ACELF), fonction qu'il occupe pendant plus de sept ans avant de prendre sa retraite.

Durant son mandat, il lance la Semaine nationale de la francophonie, les Stages de perfectionnement à l'intention des éducateurs et des éducatrices francophones en milieu minoritaire et le Programme d'échanges d'élèves francophones entre le Québec et les autres provinces du Canada. Il collabore étroitement à la fondation du Réseau d'enseignement francophone à distance (REFAD) ainsi qu'à la naissance de l'Alliance canadienne des responsables et des enseignantes et enseignants en français langue maternelle (ACREF).

Dans l'exercice de ses responsabilités, il est un membre actif au sein de la Table des directions générales d'organismes nationaux surtout préoccupées par les subventions émanant du Secrétariat d'État.

Il représente l'ACELF auprès de plusieurs organismes de la francophonie et plus particulièrement à titre de membre du jury de sélection de l'Ordre des francophones d'Amérique au sein du Conseil de la langue française du Québec.

Par ailleurs, motivé par une conviction absolue en l'action bénévole, Fernand Langlais n'hésite jamais à s'engager dans une cause qu'il croit juste et salutaire. Son inlassable dévouement, son désir profond de servir les autres et sa volonté insatiable d'explorer de nouvelles perspectives sont sa source constante d'inspiration et d'engagement.

À l'instar de l'artiste, il aime créer, innover, concevoir et réaliser des choses. C'est imprégné de cet esprit qu'il participe à l'idéation et à l'implantation de la Société musicale - le Mouvement Vivaldi - au Québec, mouvement musical qui performe maintenant outre-frontière. Ses intérêts dans le domaine musical l'amène à assumer diverses tâches au sein du conseil d'administration de l'Orchestre symphonique de Québec. Il exerce un leadership dans la fondation de l'Institut canadien des directeurs d'association, chapitre du Québec. Il met sur pied, à titre de président du Comité d'implantation du Centre local de services de santé (CLSC) de Sainte-Foy-Cap-Rouge et fait partie du conseil d'administration de l'Association pulmonaire du Québec pendant six ans.

Aimer passionnément ce que l'on fait, telle est sa perception d'une vie réussie. Et quand, en surplus, cette vie nous avantage d'un sens aigu de la beauté des choses et du respect des autres, elle ne peut être que synonyme de succès.