Membres honoraires

Madame Hélène Landry

<< Retour à Membres honoraires

Membre honoraire 2001-2002

Pédagogue née, Hélène Landry est aussi une personne passionnée ! Une passionnée par sa profession d'éducatrice ! Une passionnée qui accepte de relever avec enthousiasme les défis d'envergure qui touchent l'éducation en langue française ! Avec ses trente-trois ans de carrière en éducation, Hélène Landry a repris avec grand dévouement et humilité le flambeau que lui ont transmis ses parents : sa mère ayant enseigné pendant trente ans et son père ayant oeuvré pendant quarante ans comme enseignant et directeur d'école.

Native du Saguenay, au Québec, Hélène Landry fait d'abord son brevet A et son baccalauréat en pédagogie à l'école normale du Christ-Roi à Trois-Rivières. À cette école tenue par les Ursulines, Hélène Landry fait rapidement de l'éducation la mission de sa vie, s'inscrivant ainsi dans la longue lignée des éducatrices formées par les Ursulines. Elle obtient ensuite une maîtrise en théologie pastorale à l'Université de Montréal. Elle débute sa carrière, d'abord en enseignant au Saguenay et en Allemagne, puis en étant directrice d'une école de la région de Montréal, pour enfin poursuivre sa carrière en Alberta.

Dans cette province depuis près de 17 ans, Hélène Landry travaille d'abord dans le secteur de l'immersion française. Puis, elle est conceptrice de programmes au ministère de l'Éducation, donne des cours de didactique et des cours par téléconférence à la Faculté Saint-Jean, collabore avec un groupe de parents pour la mise sur pied de l'école Notre-Dame, la 2e école française de la région d'Edmonton, et participe à la préparation de nombreux congrès. Elle travaille maintenant comme conseillère pédagogique pour le Conseil scolaire du Centre-Nord où elle s'occupe principalement de la formation continue des enseignants et des enseignantes.

Pendant ce temps, elle passe quelques années à Québec où elle travaille à l'ACELF à la revue Éducation et francophonie, au programme de sensibilisation à la lecture et, surtout, aux Stages de perfectionnement qu'elle coordonne durant quatre années, de 1991 à 1994. Avec elle, les Stages prennent leur véritable envol et accueillent deux fois plus de stagiaires. Hélène Landry instaure alors une tradition de hauts standards qui se poursuit encore. Elle recrute des personnes-ressources de très haute qualité, met en place le stage en alphabétisation et le stage pour la petite enfance, assure aux stagiaires un accueil des plus chaleureux et convivials, et surtout, elle met en place un comité consultatif qui insuffle aux Stages un dynamisme et une vision qui les inspire encore aujourd'hui.