Membres honoraires

Monsieur Tilmon Gallant

<< Retour à Membres honoraires

Membre honoraire 2002-2003

Natif de Rustico, à l'Île-du-Prince-Édouard, Tilmon Gallant débute ses études universitaires à Moncton, au Nouveau-Brunswick, où il obtient un baccalauréat ès arts. En 1963, il commence sa carrière comme enseignant à Miscouche, dans sa province natale. Entre 1964 et 1972, il oeuvre à Shawinigan dans la province de Québec, puis obtient un baccalauréat en pédagogie de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard. Il enseigne ensuite à Charlottetown pour une période de deux ans.

À partir de 1974, jusqu'en 1999, c'est au sein du ministère de l'Éducation de l'Île-du-Prince-Édouard que Tilmon Gallant poursuit sa vocation en enseignement. Il y est tout d'abord coordonnateur des programmes de français, puis directeur de la Division française des programmes scolaires. La Société éducative de l'Île-du-Prince-Édouard bénéficie aussi de son travail comme directeur général par intérim, de décembre 2000 à mars 2002.

De nombreuses autres activités professionnelles dans le domaine de l'éducation s'inscrivent sur la feuille de route de Tilmon Gallant. Son dévouement admirable au sein de l'ACELF figure parmi celles-ci. Pendant près de 25 ans, il agit comme représentant du ministère de l'Éducation de l'Île-du-Prince-Édouard au conseil d'administration de l'ACELF. En 1998, il copréside le congrès de l'association, à Abram-Village. La Fondation d'éducation des provinces atlantiques bénéficie aussi de sa contribution en tant que président du comité des directeurs de programmes scolaires.

Homme engagé pour les besoins éducatifs francophones de sa région, il est responsable, de 1975 à 1999, de l'administration et de la gestion de l'entente Île-du-Prince-Édouard - Canada du Programme des langues officielles en enseignement (PLOE). Au cours de cette période, il se joint aussi à plusieurs comités nationaux en éducation sous l'égide du Conseil des ministres de l'Éducation (Canada). En 2000, il préside le comité du millénaire de la Fondation communautaire de l'Île-du-Prince-Édouard, où il agit aujourd'hui à titre de directeur.

Le conseil d'administration est heureux de l'accueillir parmi ses membres honoraires et ainsi de le remercier d'avoir collaboré au développement de l'ACELF, de croire en sa vision et d'avoir travaillé étroitement avec l'ACELF au mieux-être des francophones.