Leadership

L’année 2017 marque le 70e anniversaire de l’ACELF.

Au début des années 1980, l’ACELF et la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) assument le leadership d’une table de concertation des groupes francophones du Canada pour dénoncer une vision multiculturaliste qui nie la spécificité des francophones du Canada. La période menant au rapatriement de la Constitution en 1982 est difficile pour l’ACELF, car on doit composer avec un contexte politique qui risque à tout moment de mettre en cause les organismes les plus enracinés. Plus tard, l’ACELF commande le livre Quand on prend sa langue pour sa culture,qui s’inscrit dans ses efforts pour définir ce qu’est l’identité canadienne-française au Canada.

À partir du milieu des années 1980, l’ACELF adopte une approche axée sur les besoins des éducatrices et des éducateurs dans les écoles en mettant sur pied des activités en lien avec le concept de partenariat école-famille-communauté.

C’est ainsi que l’ACELF met sur pied, en 1989, deux activités phares encore aujourd’hui. Depuis la création de nos Stages de perfectionnement en construction identitaire, un total de 1 881 intervenantes et intervenants en éducation ont effectué un stage de formation. L’association met aussi sur pied, en 1989, les Échanges francophones. Depuis la création du programme, plus de 6 350 élèves ont effectué un voyage-échange ou un cyber-échange.

En savoir plus >>

70ans-realisations


IMG_ErabliereLa deuxième portion du voyage-échange entre le groupe de l’école Le Domaine Étudiant de Petit-Rocher et le groupe de l’école secondaire catholique Saint-Dominique-Savio d’Owen Sound, qui fait partie du Conseil scolaire catholique Providence, a lieu du 22 au 28 avril. Cette fois, les Franco-Ontariens visitent donc leur amis acadiens dans leur communauté. En février dernier, ces jeunes francophones du Nouveau-Brunswick les avaient visités la première fois.

« Pour plusieurs de nos élèves, c’est une occasion sans pareil de vivre dans une région francophone. J’espère bien que ce sera une expérience qui concrétisera leur identité francophone et qu’ils auront créé des liens permanents avec nos nouveaux amis acadiens! », commente avec fébrilité l’animatrice culturelle de l’école St-Dominique-Savio, Christine Forand. Le programme d’activités leur réserve un bain de culture acadienne avec un tintamarre, une excursion en bateau, une danse sur des airs acadiens, etc.

« Une amitié incroyable les lie déjà et elle continuera à grandir, j’en suis certaine », affirme quant à elle Mélissa Cormier, responsable du groupe du Domaine Étudiant.

Lors de leur premier voyage, les groupes avaient notamment effectué une délicieuse sortie à l’érablière et en avaient appris davantage sur l’histoire des voyageurs et des Jésuites aux pays des Hurons.

094

Plus de photos >>

En savoir plus sur les Échanges francophones >>

 


Logo_ACELF_RevueEF_webL’année 2017 marque le 70e anniversaire de l’ACELF.

La revue Éducation et francophonie, publiée par l’ACELF, fait figure de pionnière parmi les revues scientifiques francophones publiées sur Internet. Créée il y a 46 ans, la revue est publiée exclusivement sur Internet depuis 1996. Éducation et francophonie favorise l’enrichissement des connaissances des intervenant.e.s ainsi que le rayonnement des travaux de nos chercheur.e.s canadien.ne.s. Depuis les débuts de la revue, l’ACELF a publié 42 numéros pour un total de 427 articles scientifiques.

Éducation et francophonie est l’une des rares revues de calibre universitaire et de rayonnement international à être éditée par un organisme communautaire.

Consultez le site de la revue Éducation et francophonie, tous les numéros s’y trouvent gratuitement : acelf.ca/revue

70ans-realisations

 

 

 

 

 


Logo_snf_25_coul-02Cette 25e édition de la Semaine nationale de la francophonie (SNF) a généré bien des activités, tant dans les classes, dans les écoles, dans les communautés que dans le cyberespace. Les prix, remis à des groupes d’élèves francophones de toutes les régions canadiennes, totalisent une valeur de près de 9 000 $. En voici un petit bilan :

Francoportraits

Encore une fois cette année, le concours a été un succès! Près de 3 000 jeunes francophones ont participé à l’un des trois volets du concours. Les tout-petits devaient parler des découvertes de Ratoureux, au primaire et à l’élémentaire, il fallait en dire plus sur un drapeau et au secondaire, on devait présenter un fait saillant sur l’école.

Sur le site de Francoportraits, les groupes gagnants sont identifiés par une étoile et les Coups de coeur (une nouveauté cette année) sont marqués d’un coeur.

Le concours Francoportraits a notamment été possible grâce à l’appui financier du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC) du gouvernement du Québec.

Visitez le francoportraits.acelf.ca >>

Prix Mordicus

Ces prix reconnaissent l’action remarquable en francophonie d’un.e élève, d’un.e intervenant.e scolaire, d’un.e francophile ou d’un.e membre de la communauté par la remise des certificats de mérite. Un tirage au sort a été effectué parmi les participants. Mme Blanche Poissant de l’école catholique Pape-François à Whitchurch-Stouffville (Ontario) remporte, pour l’école, une bibliothèque de produits culturels francophones d’une valeur de 500 $. 

Je suis franco

Grâce à cette campagne de communication collaborative, une véritable mosaïque francophone a envahi le cyberespace, le 20 mars, lors de la Journée internationale de la Francophonie. Selon les informations de la campagne, on parle de près de 88 000 contacts potentiels et quelque 170 partages sur Facebook après diffusion de la campagne.

Bravo et merci d’avoir participé en grand nombre aux activités! À l’an prochain!

Bulletin L’ACELF en action spécial bilan SNF 2017 >>