Une grande perte pour la francophonie

18 janvier 2017

Photo : ICI Radio-Canada

C’est une figure marquante de l’histoire récente de l’ACELF qui nous a quittés. L’ancien président de l’ACELF et leader acadien Jean-Guy Rioux est décédé le 18 janvier dernier. Né à Shippagan au Nouveau-Brunswick, il a toujours été actif au sein de la communauté acadienne du Nouveau-Brunswick, mais aussi sur la scène nationale et internationale. L’ACELF transmet ses condoléances sincères à tous les proches de M. Rioux.

Tenace et ambitieux, pendant de nombreuses années, Jean-Guy Rioux n’a pas ménagé les efforts pour la francophonie et pour l’éducation. Entre 1986 et 1989, il a été président de l’ACELF. Il continuera de siéger au conseil d’administration de l’ACELF de 1990 à 1996. Apprécié de ses collègues, Jean-Guy Rioux était reconnu pour la sagesse de ses réflexions : on accordait beaucoup d’attention à ses propos.

Doté d’un grand sens du devoir, il a reçu les titres de membre de l’Ordre du Canada en 2011, de membre de l’Ordre du Nouveau-Brunswick en 2016 et de membre honoraire de l’ACELF en 2002. Il a aussi enseigné au Tchad et au Sénégal pendant quelques années.