La présidente de l’ACELF, Anne Vinet-Roy, annonce la nomination de 16 collaboratrices et collaborateurs bénévoles à la suite d’un appel de candidatures relié à la mise en œuvre du Cadre d’amélioration continue (CAC) 2018-2021.

La réponse à cet appel de candidatures a été enthousiaste : 55 candidatures venant des quatre grandes régions canadiennes ont été reçues. En plus du Comité d’orientation stratégique 2018-2021, l’ACELF a aussi créé le comité d’orientation Francosphère, lequel est chargé de conseiller l’organisme dans le développement de cette plateforme numérique. Des postes vacants ont aussi été pourvus aux comités d’orientation des Échanges francophones et de la Semaine nationale de la francophonie.

Au terme de cet exercice fructueux, l’ACELF est fière d’accueillir ces 16 collaboratrices et collaborateurs et les remercie de leur engagement.

COMITÉ D’ORIENTATION STRATÉGIQUE 2018-2021

Stéphane Bouchard
Directeur adjoint, École primaire des Petits-Ponts, Commission scolaire des Hauts-Bois de l’Outaouais, Québec

J. Daniel Martin
Agent pédagogique, District scolaire francophone du Nord-Ouest, Nouveau-Brunswick

Chantal Desgagné
Conseillère en pédagogie culturelle et construction identitaire, Conseil scolaire FrancoSud, Alberta

Brahim Ould Baba
Services professionnels et services en français, Éducatrices et éducateurs francophones du Manitoba

Natalie Doucet
Enseignante au primaire, Conseil scolaire catholique Providence, Ontario

Josée Poirier-Crête
Enseignante en affectation spéciale en construction identitaire, Conseil des écoles catholiques du Centre-Est, Ontario

Alain Lavoie
Directeur, École secondaire Cavelier-De Lasalle, Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, Montréal

François Rouleau
Directeur régional responsable des services aux élèves et du développement scolaire et communautaire, Conseil scolaire acadien provincial, Nouvelle-Écosse

COMITÉ D’ORIENTATION FRANCOSPHÈRE

Samuel Blanchard
Étudiant au doctorat en éducation et chargé de cours, Université de Moncton, Nouveau-Brunswick

Monique Lachance
Conseillère pédagogique de français, Commission scolaire de la Capitale, Québec

Jean-François Dion
Conseiller pédagogique en construction identitaire, Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien

Rémi Lemoine
Directeur, École élémentaire Christine-Lespérance, Manitoba

Yves Doucet
Agent en amélioration continue, District scolaire francophone Sud, Nouveau-Brunswick

Audrey Miller
Directrice générale, L’École branchée, Québec

COMITÉ D’ORIENTATION ÉCHANGES FRANCOPHONES

COMITÉ D’ORIENTATION SEMAINE NATIONALE DE LA FRANCOPHONIE

Stéphany Halikas
Enseignante au secondaire, Division scolaire franco-manitobaine

William-Hugues Genois
Étudiant en secondaire V, Commission scolaire de la Capitale nationale, Québec


Insecurite-linguistique-ForumL’ACELF ajoute sa voix au débat national sur l’insécurité linguistique avec deux vidéos publiées dans sa plateforme Francosphère. 

Ces deux nouvelles ressources présentent des témoignages percutants de jeunes et d’intervenants. La première vidéo tente de définir ce qu’est l’insécurité linguistique et comment elle se vit. Le deuxième reportage souhaite amener des pistes de solutions au problème.

« Ces vidéos ont été conçues pour lancer les discussions dans les milieux, car tout le monde a un rôle à jouer pour favoriser un rapport positif à la langue chez nos jeunes francophones. Notre initiative fait partie d’un ensemble d’actions mises en place sur le plan national », explique la présidente de l’ACELF, Anne Vinet-Roy.

Ces contenus ont été présentés en primeur lors de l’ouverture du Symposium francophone 2018, organisé par la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE), à Winnipeg.

Rendez-vous sur Francosphère, la construction identitaire en action >>


Les candidatures ont été nombreuses dans le cadre de la formation du Comité d’orientation stratégique (COS) de l’ACELF. Le conseil d’administration a des choix difficiles à faire en raison du nombre et de la qualité des candidatures. Dans sa réflexion, il se laissera guider essentiellement par les résultats visés par notre planification stratégique. Rappelons qu’il n’y a que 8 places à combler et que la composition finale doit refléter la complémentarité et la diversité des expertises, de même que la représentativité recherchée.

La composition du COS de l’ACELF sera connue à la fin du mois de février.


Chabot-Couture-Deces

Photos : Société historique de la Saskatchewan/Présence/Philippe Vaillancourt

Irène Chabot et Monseigneur Maurice Couture sont décédés au cours des derniers jours. La Fransaskoise Irène Chabot est décédée samedi dernier, alors que l‘archevêque émérite de Québec est mort la veille, à l’âge de 91 ans.

Irène Chabot a débuté son action sociale dans sa paroisse natale de Ferland avant de briller sur la scène provinciale à titre de présidente de l’Association culturelle franco-canadienne de la Saskatchewan (ACFC). Son engagement social a été remarquable.

Figure marquante dans sa communauté, Monseigneur Couture a été archevêque émérite de Québec pendant plus de 15 ans. On lui a reconnu son grand humanisme et une vie passée aux services des plus démunis et des familles.

Nous offrons nos condoléances aux familles et aux proches.

 

Biographie de Madame Irène Chabot >>

Biographie de Monseigneur Maurice Couture >>