Éducation et francophonie, Revue scientifique virtuelle

Résumé

L’éducation des adultes chez les 16 à 18 ans La volonté de réussir l’école… et la vie!

Nadia Rousseau - Université du Québec à Trois-Rivières, Québec, Canada
Nancy Théberge - Université du Québec à Trois-Rivières, Québec, Canada
Stéphanie Bergevin - Université du Québec à Trois-Rivières, Québec, Canada
Ghislain Samson - Université du Québec à Trois-Rivières, Québec, Canada
Michelle Dumont - Université du Québec à Trois-Rivières, Québec, Canada
Julie Myre-Bisaillon - Université de Sherbrooke, Québec, Canada

Éducation et francophonie
Volume XXXVIII, numéro 1, printemps 2010
L’éducation des adultes, entre le biographique et le curriculaire

Résumé - Abstract - Resumen

Résumé

Comment expliquer l’utilisation quasi automatique des programmes de formation aux adultes par une majorité d’élèves de 16 à 18 ans vus comme étant des élèves handicapés ou en difficulté d’apprentissage ou d’adaptation (EHDAA) au secteur jeunes? Ce passage de l’école des jeunes à celle des adultes est-il lié à des aspirations professionnelles légitimes? Une étude de cas de type microtechnographique (Bogdan et Biklen, 1998) a permis de documenter les raisons qui motivent les jeunes de 16 à 18 ans ayant des difficultés à recourir à l’éducation des adultes1. Cette même étude a aussi permis de mieux comprendre l’expérience scolaire de ces jeunes, de même que les fondements derrière leur décision d’arrêter ou de poursuivre leur formation scolaire.


1. Cette recherche est financée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH 2007- 2010). Les résultats présentés dans ce texte s’appuient sur une partie des données colligées dans le cadre d’une étude plus vaste. Enfin, précisions que les jeunes auxquels nous faisons référence sont en transition entre la fin de l’adolescence et le début de l’âge adulte. L’expression « jeunes adultes » est donc utilisée dans le texte pour les désigner.

Abstract

Adult education for 16 to 18 year-olds
The will to succeed in school…and life!


How can we explain the almost automatic use of adult education programs by the majority of 16 to 18 year-old students identified as handicapped or with learning or adaptation problems? Is the transition students make from high school to adult education classes linked to legitimate professional goals? A micro-technographic type case study (Bogdan and Biklen, 1998) documented reasons motivating 16 to 18 year-olds who have trouble going on to adult education. This study also provided a better understanding of the scholastic experiences of these students, as well as the reasons behind their decision to abandon or continue their education.

Resumen

La educación de adultos entre 16 y 18 años. La voluntad de salir adelante en la escuela… y en la vida


¿Cómo explicar la utilización casi automática de los programas de formación para adultos que hace un número importante de alumnos entre 16 y 18 años, identificados como alumnos minusválidos o con dificultades de aprendizaje o de adaptación (EHDAA) en las escuelas públicas? ¿El paso de la escuela hacia la educación para adultos está ligado a aspiraciones profesionales legítimas? Un estudio de caso de tipo microtecnográfico (Bogdan y Biklen, 1998) permitió documentar las razones que motivan a los jóvenes de 16 a 18 años que confrontaban dificultades y que optaron por la educación para adultos. Este mismo estudio también nos ha permitido comprender más cabalmente la experiencia escolar de dichos jóvenes, así como las bases sobre las que se apoya su decisión de cesar o de continuar su escolarización.

Recherche
par mots-clés

Éducation et francophonie reçoit l’appui financier de :

logo-bottom-revue.jpg