Éducation et francophonie, Revue scientifique virtuelle

Résumé

Interpréter explicitement les productions des élèves : une piste...

Lucie DeBlois - Université Laval, Québec, Canada

Éducation et francophonie
Volume XXXI, numéro 2, automne 2003
La spécificité de l'enseignement des mathématiques en adaptation scolaire

Résumé - Abstract - Resumen

Résumé

Le but du projet exposé visait à dégager un modèle qui facilite l'interprétation des activités cognitives des élèves durant un processus d'apprentissage. L'hypothèse suivante a été posée : l'identification des composantes, qui suscitent une réorganisation des connaissances chez les élèves, permettra d'adapter les interventions orthopédagogiques de manière à prévenir une fixation de difficultés persistantes en mathématiques. Trois orthopédagogues ont participé à une expérimentation qui s'est déroulée entre les mois de novembre et de juin d'une même année scolaire. L'analyse des données révèle les implications d'une telle expérimentation, les difficultés rencontrées par les orthopédagogues et les pas d'appropriation du modèle à l'étude. Cette analyse révèle enfin l'importance de proposer un modèle souple qui puisse être modifié par les orthopédagogues.

Abstract

The goal of this project was to find a model that facilitated the interpretation of students' cognitive activity in the learning process. The following hypothesis was made : the identification of components that stimulate knowledge reorganization in students will allow the adaptation of orthopedagogical interventions in order to prevent the appearance of persistent difficulties in mathematics. Three special education teachers participated in an experiment, which took place between November and June of the same school year. The analysis of the data reveals the implications of such an experiment, the problems the special education teachers encountered and the steps taken to appropriate the model studied. Finally, this analysis shows the importance of proposing a flexible model that teachers can modify.

Resumen

El objetivo del proyecto era extraer un modelo capaz de interpretar las actividades cognitivas de los alumnos durante un proceso de aprendizaje. Se avanzo la siguiente hipótesis : la identificación de los componentes, que suscitan una reorganización de los conocimientos entre los alumnos, permitirá adaptar las intervenciones ortopedagógicas de manera que se puede prevenir la consolidación de dificultades persistentes en matemáticas. Tres ortopedagogos participaron a una experiencia que se realizó entre los meses de noviembre y junio de un año escolar. El análisis de los datos muestra las implicaciones de dicha experimentación, las dificultades que los ortopedagogos encontraron y las maneras de apropiarse el modelo estudiado. Este análisis muestra que es importante proponer un modelo flexible que pueda ser modificado por los ortopedagogos.

Recherche
par mots-clés

Éducation et francophonie reçoit l’appui financier de :

logo-bottom-revue.jpg