Éducation et francophonie, Revue scientifique virtuelle

Résumé

Interpréter la créativité du raisonnement dans les productions d’élèves en mathématiques d’une communauté d’apprentissages multidisciplinaires interactifs

Jean-Philippe Bélanger - Université Laval, Québec, Canada
Lucie DeBlois - Université Laval, Québec, Canada
Viktor Freiman - Université de Moncton, Nouveau-Brunswick, Canada

Éducation et francophonie
Volume XLII, numéro 2, automne 2014
Résolution de problèmes en mathématiques : un outil pour enseigner et un objet d’apprentissage

Résumé - Abstract - Resumen

Résumé

En approfondissant le concept du jeu symbolique (Vygotsky, 1933/1966) traité dans la théorie de l’imagination créative (Smolucha, 1992), nous avons défini la notion d’imagination et de créativité pour la situer dans le processus d’apprentissage des élèves (DeBlois, 2003). Ces productions s’inscrivent dans le contexte de la résolution de problèmes algébriques par des élèves du troisième cycle du primaire et du premier cycle du secondaire. Notre étude a porté sur 50 productions d’élèves venant d’une communauté d’apprentissages multidisciplinaires interactifs (CAMI). Nous avons utilisé la métaphore des couleurs pour cerner les quatre créativités émergeant des productions des élèves.

Abstract

Expanding the concept of symbolic play (Vygotsky, 1933/1966) addressed in the theory of the creative imagination (Smolucha, 1992), we defined the concept of imagination and creativity in relation to the student learning process (DeBlois, 2003). This work falls under the realm of algebraic problem solving by students in third cycle elementary and first cycle secondary. We based our study on 50 examples of student work from a Multidisciplinary Interactive Learning Community (MILC). We used colour metaphors to identify the four types of creativity that emerged from the student work.

Resumen

Al profundizar el concepto de juego simbólico (Vygotsky, 1933/1966) tratado por la teoría de la imaginación creativa (Smolucha, 1992), definimos la noción de imaginación y de creatividad para situarla en el proceso de aprendizaje de los alumnos (DeBlois, 2003). Las producciones se sitúan en el contexto de resolución de problemas algebraicos realizados por alumnos de tercer ciclo de primaria y de primer ciclo de secundaria. Realizamos nuestro estudio a partir de 50 producciones de alumnos provenientes de una Comunidad de aprendizajes multidisciplinarios interactivos (CAMI). Utilizamos la metáfora de los colores para cernir las cuatro creatividades
que emergen de las producciones de los alumnos.

Recherche
par mots-clés

Éducation et francophonie reçoit l’appui financier de :

logo-bottom-revue.jpg