Salle de presse

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Boucar Diouf ouvre le 65e congrès de l’ACELF!

MONTRÉAL, le 20 septembre 2012 – C’est ce soir, à l’hôtel Hilton Montréal Bonaventure, que s’ouvre le 65e congrès de l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF). L’événement est organisé en collaboration avec la Commission scolaire de Montréal. Dans le cadre de deux journées d’ateliers et de conférences, 600 éducateurs et éducatrices de partout au pays travailleront dans un objectif commun sur le thème « Le français, trait d’union des cultures ».


« L’ACCENT, C’EST LES AUTRES! »


Le congrès débutera à 19 h 30 par une conférence-spectacle de l’humoriste et conteur Boucar Diouf, qui promet « un voyage au cœur de ce que la diversité culturelle a de plus drôle, de plus riche et de plus déstabilisant ».


INTERAGIR EN FRANÇAIS D’UN BOUT À L’AUTRE DU PAYS, ÇA SE PEUT!


Immédiatement avant la soirée d’ouverture, soit à 18 h 30, aura lieu le lancement d’outils pédagogiques et de concours offerts par l’ACELF et ses partenaires. Ces nouvelles ressources éducatives visent notamment à susciter les interactions entre élèves francophones de partout au pays.


UNE ENTRÉE EN MATIÈRE PAR DANY LAFERRIÈRE


Vendredi matin, dès 8 h 30, les congressistes commenceront leur journée d’ateliers en se laissant inspirer par les mots de l’auteur Dany Laferrière. M. Laferrière circulera ensuite dans les ateliers tout au long de la journée, discutera avec les participants et s’adressera de nouveau aux congressistes à 15 h 30.


50 JEUNES PARTICIPENT


Une délégation de 50 jeunes, dont 25 de la Commission scolaire de Montréal, et 25 de 8 autres provinces, feront partie des congressistes. Les jeunes animeront une activité thématique le samedi matin à 9 h à l’intention de l’ensemble des congressistes.


LE TRANSCULTURALISME ET L'IDENTITÉ FRANCOPHONE : UTOPIE, DANGER OU RICHESSE?


Le samedi à 10 h 30, les congressistes seront invités à assister à une table ronde réunissant des personnalités du milieu scolaire, journalistique et culturel. Monique Giroux agira en tant que modératrice et une trentaine de jeunes interagiront avec les panélistes.


Le congrès se poursuivra jusqu’au samedi soir. Pour le programme complet de l’événement, consulter le acelf.ca/congres. Suivre le congrès sur Twitter : #congresacelf


Le congrès de l’ACELF est le plus grand rassemblement multiréseau du milieu de l’éducation francophone au Canada. Il se déroule chaque année dans une région différente et réunit des francophones de partout au pays.


L’ACELF remercie les partenaires de son 65e congrès : le ministère du Patrimoine canadien, la Commission scolaire de Montréal (CSDM), le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (MELS), le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC), la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, TFO, l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick (AEFNB), l’Université d'Ottawa et La Cité collégiale.


Par la réflexion et l’action de son réseau pancanadien, l’Association canadienne d’éducation de langue française exerce son leadership en éducation pour renforcer la vitalité des communautés francophones.

- 30 -

Source :
Annie Côté
Agente de relations publiques
Tél.: 418 681-4661