Salle de presse

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Des jeunes francophones de Vancouver en visite à Jonquière !

QUÉBEC, le 8 avril 2013 – L’enthousiasme règne à l’école Sacré-Cœur de Jonquière : vingt-et-un élèves se préparent à accueillir leurs correspondants francophones de North Vancouver, Colombie-Britannique, du 9 au 16 avril.

Si les élèves ont l’occasion de vivre cette expérience, c’est qu’ils ont soumis leur candidature au programme Échanges francophones de l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF) et ont eu la chance d’être au nombre des groupes sélectionnés pour l’année 2013. Au cours des derniers mois, aidés de leurs parents et du personnel de leur école, ils ont donc tout mis en œuvre pour préparer un programme d’activités éducatives et culturelles stimulantes qui fera découvrir à leurs amis franco-colombiens les différentes facettes de la vie en français à Jonquière.

« Pour mes élèves de Jonquière, affirme l’enseignant Étienne Fortin, c’est une chance unique d’élargir leurs horizons et de nouer des amitiés avec des jeunes francophones de leur âge qui habitent à l’autre bout du pays! ». Du côté de l’école André-Piolat à Vancouver, Diane Goulet, orthopédagogue et Marianne Rae-Tremblay, enseignante, affirment que le fait de participer à ce programme apporte incontestablement un « plus » à leur école cette année : « Les parents de nos élèves, tant francophones qu’anglophones, sont très enthousiastes à l’idée de voir leurs enfants vivre une telle expérience de découvertes », disent-elles.

Du 30 avril au 9 mai, ce sera au tour des élèves de Jonquière de s’envoler vers Vancouver pour rendre visite à leurs amis franco-colombiens.

Le programme Échanges francophones vise à amener les élèves à s’ouvrir aux diverses réalités francophones du pays et à valoriser leur langue et leur culture par la création de liens et la réalisation d’activités éducatives, linguistiques et culturelles. Chapeauté par l’ACELF, il reçoit le soutien financier du ministère du Patrimoine canadien et du ministère de l’Éducation du Québec. Depuis 1989, l’ACELF a ainsi fait voyager plus de 5 300 jeunes au sein de la francophonie canadienne. Pour en savoir plus sur le programme et visionner des témoignages de participants, visitez le acelf.ca/echanges.

Par la réflexion et l’action de son réseau pancanadien, l'Association canadienne d’éducation de langue française exerce son leadership en éducation pour renforcer la vitalité des communautés francophones.

- 30 -

Source :

Caroline Boudreau
Coordonnatrice des Échanges francophones
418 681-4661