Salle de presse

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Une étudiante de Lévis obtient la Bourse Claude-Ryan

QUÉBEC, le 11 février 2014 – L’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF) est heureuse d’annoncer qu’Andréanne Picard, étudiante à l’Université du Québec à Rimouski, campus de Lévis, est l’une des deux personnes lauréates de la Bourse Claude-Ryan pour l’année 2014. Originaire de Rivière-du-Loup au Québec, Andréanne poursuit pour une troisième année un baccalauréat en enseignement préscolaire et primaire.


Andréanne reçoit cette bourse dans le cadre de sa participation au programme de Stages en enseignement dans les communautés francophones, une initiative de l’ACELF. Elle poursuit jusqu’au 9 mai prochain un stage crédité dans une école francophone à Vancouver faisant partie du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique. L’une des raisons qui ont motivé Andréanne à participer à ce programme est que « cette expérience m’apportera une nouvelle façon de voir l’enseignement du français ainsi que de nouveaux outils qui m’aideront à le rendre plus attrayant aux yeux des élèves ».


Pour en savoir plus sur l’expérience de la stagiaire :
http://www.acelf.ca/stages-enseignement/stagiaires.php


Bourses Claude-Ryan
« L’ACELF remercie le ministère de l’Éducation du Québec qui, par les Bourses Claude-Ryan, permet chaque année à deux étudiants québécois de bénéficier d’un soutien financier de 500 $ pour vivre une expérience enrichissante en francophonie canadienne », a indiqué le président de l’ACELF, Yves Saint-Maurice. Ces bourses sont remises depuis 2004 à des participants aux stages de l’ACELF.


Les Stages en enseignement dans les communautés francophones de l’ACELF reçoivent un appui financier majeur du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du gouvernement du Québec. Ils sont réalisés en partenariat avec la Division scolaire franco-manitobaine, la Fédération des conseils scolaires francophones de l’Alberta, le Secrétariat francophone de l’Alberta, le Conseil des écoles fransaskoises, le ministère de l’Éducation de la Saskatchewan, la Commission scolaire francophone du Yukon, le Conseil scolaire catholique Providence de l’Ontario, le ministère de l’Éducation de l’Ontario, le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université de Sherbrooke, l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Chicoutimi et l’Université du Québec en Outaouais.


Par la réflexion et l’action de son réseau pancanadien, l’Association canadienne d’éducation de langue française exerce son leadership en éducation pour renforcer la vitalité des communautés francophones.

- 30 -

Source :
Maude Lafleur
Agente de relations publiques
418-681-4661 • lafleur@acelf.ca