Salle de presse

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

58 intervenants en éducation francophone du Canada et des Amériques à Québec!

QUÉBEC, le 2 juillet 2014 – Venant de partout au Canada et même des Amériques, 58 intervenants en éducation francophone, dont certains originaires de Québec, séjournent dans la Vieille Capitale du 1er au 10 juillet prochain pour réaliser un stage de formation. Ces enseignants, directions d’école et professionnels de la petite enfance partagent tous une même réalité : œuvrer au sein d’une école de langue française en milieu minoritaire. Ils participent aux Stages de perfectionnement de l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF), une formation unique en construction identitaire offerte depuis plus de 25 ans.


Dans chaque province et territoire canadien, on retrouve des communautés francophones dynamiques et des francophones engagés et fiers de vivre en français. Le personnel des institutions éducatives joue alors un rôle essentiel dans la transmission d’une identité francophone en complémentarité avec la famille et la communauté. Les stages de l’ACELF leur donnent justement des outils pour réaliser ce défi et leur offrent un véritable ressourcement. Et quoi de mieux que de s’offrir des vacances d’apprentissage à Québec, ville phare de l’Amérique francophone !

Un retour au bercail pour certains
Pour certains participants originaires du Québec, leur parcours de vie les a amenés à contribuer à la vitalité des communautés francophones.


Pour Diane Goulet, originaire de Québec, enseignante à l’école André-Piolat de Vancouver depuis 2006, « revenir à Québec est à la fois un pèlerinage dans ma propre francophonie et une manière de me rappeler que, de par mon rôle dans le système scolaire francophone en Colombie-Britannique, je contribue aussi au rayonnement de la langue française à l’autre bout du pays. Au quotidien, la réalité des élèves avec qui je travaille est bien différente de celle vécue par des jeunes de la région de Québec parce qu’ils doivent souvent voguer entre l’anglais, le français et parfois même une troisième langue. »


Venir d’aussi loin que des Amériques
Pour une troisième année consécutive, l’ACELF accueille aussi des stagiaires des Amériques grâce à un partenariat avec le Centre de la francophonie des Amériques (CFA), lequel leur offre des bourses. Ces stagiaires sont : Karel Pool Pastor, de La Havane à Cuba et Jean Manga, de Norristown, en Pennsylvanie, États-Unis. Le CFA leur a accordé une bourse de 3000 $ pour leurs frais de déplacement et de séjour.


L’ACELF remercie les partenaires qui contribuent à la réalisation des Stages de perfectionnement : le ministère du Patrimoine canadien, la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, la Fédération canadienne des directions d’école francophone, la Commission nationale des parents francophones, le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques, le Regroupement national des directions générales de l'éducation et 12 ministères de l’Éducation des provinces et territoires.


Par des actions efficaces et novatrices, l’Association canadienne d’éducation de langue française offre aux intervenants en éducation francophone une vision, du perfectionnement et des outils en construction identitaire.

- 30 -

Source :
Caroline Boudreau
Coordonnatrice des Stages de perfectionnement
Téléphone : 418 681-4661 • Courriel : boudreau@acelf.ca
www.acelf.ca