Salle de presse

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Bourses du SAIC pour des stages en francophonie canadienne — 3 étudiantes québécoises partagent leur expérience

QUÉBEC, le 2 mai 2016 – Le 6 mai prochain, trois étudiantes auront terminé un stage crédité effectué dans des écoles de langue française de l’Ontario et de la Colombie-Britannique au terme d’un séjour de huit ou  dix semaines. Ces trois étudiantes comptent parmi les récipiendaires des 13 bourses du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC) pour des stages en francophonie canadienne. Le SAIC remettra un total de 3 900 $ en bourses en 2015-2016.


Stéphanie Carrier (de Lévis), Renée-Claude Bergeron (de Sainte-Marie de Beauce) et Roxanne Nadeau-Couture (de Beaumont) sont inscrites au baccalauréat en enseignement préscolaire et primaire de l’Université du Québec à Rimouski, campus de Lévis. Ces stages s’inscrivent dans le cadre du programme de Stages en enseignement dans les communautés francophones de l’ACELF, en partenariat avec le SAIC et l’Université du Québec à Rimouski.


Commentaires des stagiaires sur son expérience


Stéphanie Carrier nous a fait part du bilan de son expérience à Kelowna (Colombie-Britannique). Elle a découvert une école attrayante, une équipe-école très motivée à favoriser le développement d’une identité francophone chez les élèves et une communauté francophone unie. « Il y a à l’école un comité Phare qui se réunit quotidiennement. Ce comité met en place des projets qui favorisent le français dans l’école. De façon générale, chaque membre de l’équipe-école met en œuvre plusieurs projets afin que les jeunes puissent discuter davantage dans cette langue et qu’ils en soient très fiers » a témoigné Stéphanie.


Les stagiaires Renée-Claude Bergeron et Roxanne Nadeau-Couture ont toutes deux effectué leur stage dans une école francophone située à Leamington en Ontario.


Renée-Claude Bergeron a constaté toute la créativité déployée par le personnel enseignant pour mettre en place des activités intéressantes qui renforcent la maîtrise de la langue française chez les élèves. Renée-Claude Bergeron mentionne : « Afin de promouvoir l’identité et la culture francophones des élèves, l’école offre de nombreuses activités parascolaires : club de tricot, équipes sportives, improvisation, club de génie en herbe, carnaval d’hiver et le spectacle Idoles Saint-Michel, etc. Je crois donc que les élèves développent beaucoup plus une identité forte à leur culture par des activités qui les animent. »


« J’ai eu un coup de cœur pour leur système de renforcement positif en ce qui concerne l’usage du français dans l’école » a déclaré Roxanne Nadeau-Couture à la fin de son séjour. Le personnel de l’école a trouvé un moyen stimulant pour inciter les jeunes à exceller en français. Le stage a eu aussi un fort impact sur la fierté de Roxanne à l’égard de sa propre identité. « Mes discussions avec les élèves et mes découvertes sur leur histoire m’ont donné le goût de comprendre mes origines françaises et d’acquérir une meilleure connaissance de mon patrimoine historique » nous a-t-elle dit.


Autres témoignages des stagiaires ou informations sur le programme :


http://www.acelf.ca/stages-enseignement/stagiaires.php


Les Stages en enseignement dans les communautés francophones de l’ACELF reçoivent un appui financier majeur du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du gouvernement du Québec. Ils sont réalisés en partenariat avec la Division scolaire franco-manitobaine, le ministère de l’Éducation de la Saskatchewan, la Commission scolaire francophone du Yukon, le Conseil scolaire catholique Providence de l’Ontario, le ministère de l’Éducation de l’Ontario, le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université de Sherbrooke, l’Université du Québec à Montréal et l’Université du Québec à Chicoutimi.


Par la réflexion et l’action de son réseau pancanadien, l’Association canadienne d’éducation de langue française exerce son leadership en éducation pour renforcer la vitalité des communautés francophones.

- 30 -

Source :

Annie Côté
Agente de relation publiques
cote@acelf.ca
Tél. : 418 681-4661

Information sur le programme
Caroline Jean
Coordonnatrice des stages
jean@acelf.ca
Tél. : 418 681-4661