Semaine nationale de la francophonie

Histoires collectives - Volet Primaire et secondaire
Introduction Suite et titre

Marie-France Comeau
Atlantique
Auteure

École Mer-et-Monde
Mirabel, Québec
1re et 2e années


Un animal spécial

 

INTRODUCTION

Dans un village lointain vit un dragon. Il n’a ni château, ni trésor. Il habite dans un simple vivarium, au fond d’une animalerie. Il est capable de demeurer immobile pendant des heures. Seule sa tête tourne de gauche à droite. Il n’a besoin que d’un peu d’eau et de criquets pour son petit estomac. Il sort parfois la langue pour attraper sa proie, afin de montrer qu’il est bien en vie.

C’est le son d’un bruit soudain qui le sort de son état d’animal endormi. Notre petit dragon entend un jeune garçon qui a décidé de jeter son dévolu sur lui. Apercevant le dragon et comprenant que ce n’était pas un lézard comme les autres, l’enfant soulève de ses mains habiles la maison de verre pour le prendre dans ses bras. Mais celui-ci s’échappe pour aller se réfugier dans une petite boîte de nourriture pour animaux que l’enfant avait omis de refermer. Notre dragon est maintenant parti pour une grande aventure!

Pendant ce temps, à quelques kilomètres de l’animalerie, papa Peter chatouille les touches d’un piano. Bébé Camille, hypnotisée par la musique, gazouille tel un oiseau dans les bras de son grand-papa. « Belle petite Camille, dit son grand-papa, ferme tes p’tits quen’oeils. » Francine, la maman de Camille, riposte d’un ton de reproche : « Papa, on dit yeux, pas quen’oeils. » Grand-papa Luc déclare : « Eyes, yeux, quen’oeils; dans notre famille, les mots sont chantés telles des notes à portée exogame! » Il ajoute d’un ton assuré : « Notre petite Camille, comme son grand frère, saura choisir le mot juste! » Au même moment, les pensées de tout un chacun défilent à savoir justement quel sera le premier mot de bébé Camille? Sera-t-il anglais, français ou l’un des vieux mots acadiens que grand-papa Luc distribue selon sa fantaisie?

Profondément absorbés dans leurs pensées, tous sursautent au son du carillon. Grand-papa Luc, tenant toujours Camille dans ses bras, ouvre la porte. « J’suis pas sourd, y’a ben t’chequ’un qui a sonné », dit-il. « Je ne vois personne », dit Francine. « Nobody », reprend papa Peter. Camille s’agite et laisse tomber sa suce. Celle-ci rebondit sur une boîte au pied de Peter. Il se penche et tend la main afin de saisir cet objet précieux. Mais voilà que la boîte bouge, emportant la suce avec elle! Effrayé, papa Peter fait un bond en arrière. La petite Camille rit aux éclats de voir la boîte s’agiter sous le regard inquiet de son papa.

Au même instant, une bicyclette freine près de la maison. Un jeune garçon s’approche à toute vitesse. C’est le grand frère de Camille qui, tout sourire, se réjouit de retrouver son colis. Tous veulent savoir ce qu’il y a dans la boîte. Le grand frère de Camille la tient délicatement entre ses mains. Voilà qu’il soulève le couvercle et tous restent sans mot devant…. Petite Camille dit, au même instant, son premier mot…

 

SUITE DE L’HISTOIRE

« Big quen'oeil dragon! »


Le dragon sort de sa boîte. Il monte au grenier et il prend un chapeau de fête. Le dragon retourne en bas et il fait la fête pour les premiers mots de Camille. Les parents sont surpris de voir un dragon intelligent.


Toute contente, Camille essaie de faire un câlin au dragon. Le petit dragon ne veut pas de câlin donc il hypnotise la petite fille avec ses grands yeux multicolores. Il la fait voler dans les airs. Il la transporte dans la salle de bain et il l'assoit sur le bol de la toilette. La minuscule Camille tombe dans l'eau de la toilette. Elle se met à rire parce qu'elle a aimé voler et parce qu'elle aime l'eau.


Son grand frère, Vincent, vient à son secours. Il va chercher Camille à l'étage et il la ramène dans le salon. Sa mère, Francine, remarque que ce dragon est spécial. « Est-il gentil ou méchant ? », se demande-t-elle. Il semble avoir des pouvoirs magiques.


Au même moment, le dragon transforme papa Peter en hamburger parce qu'il tente d'attraper le dragon par la queue. Camille s'approche du hamburger et elle se prépare à en prendre une bonne croquée. Francine sauve le papa hamburger de justesse des quatre dents affamées de Camille.


Le dragon utilise ses pouvoirs pour changer la mère en patate. La patate se met à brailler. Le grand-père panique. Il va se cacher sous le lit de sa grande fille. Le dragon le voit faire et il le change en éléphant. L'éléphant est tellement gros qu'il brise le lit en deux.


Vincent a très peur. Il court se cacher dans le réfrigérateur. Sa sœur le suit. Elle ouvre la porte du réfrigérateur et elle éclate de rire parce que son frère est plein de nourriture. Il a une saucisse dans l'oreille gauche. Il a aussi de la confiture de fraises sur l'épaule et un œuf écrasé sur la tête. Vincent a le visage couvert de mélasse. Il a tellement la trouille qu'il referme la porte rapidement.


De retour de sa promenade, le chien de la famille, Doogie, saute sur le dos du petit dragon. Il jappe après ce petit monstre, mais le dragon ne le comprend pas. Alors le dragon lui donne le pouvoir de parler. Le chien lui dit : « Arrête tes bêtises avec ma famille ou sinon je te mettrai dehors. »


Le dragon se sentait intimidé par les grandes dents pointues de Doogie. Il décida de changer son comportement. Le dragon lui dit : « Je vais retransformer tous les membres de la famille seulement si vous me gardez comme animal de compagnie. Je suis tanné d'être tout seul. » Le chien accepte que le dragon fasse partie de la famille.


Le dragon dit sa formule magique : « Barbouri à l'infini, menotte en papillote, quenouille qui mouille, reprenez votre état normal ! » Les parents vont voir si les enfants sont corrects. Ils découvrent les enfants dans la cuisine. Vincent est encore effrayé et il ne veut pas aller prendre son bain pour se nettoyer. Ils se rendent tous au salon et ils restent surpris d'entendre leur chien parler.


Après les explications de Doogie, les parents acceptent que le dragon devienne lui aussi un membre de leur famille. Le dragon est content. Il est tellement heureux que des feux d'artifice lui sortent par les oreilles. Toute la famille chante, danse, rit et fait la fête.


Le dragon décide de faire une surprise à sa nouvelle famille. Il les amène en voyage dans un pays chaud. Camille est très contente d'apprendre à nager avec sa belle queue de sirène grâce à la magie du dragon. Francine boit des limonades magiques à volonté.


Peter allait boire un verre de jus, mais le dragon lui joue un tour et il transforme sa boisson en biberon de lait. Le dragon s'amuse à changer le bermuda du grand-papa en bikini avec des noix de coco et une jupe hawaïenne. Vincent s'amuse dans l'eau avec les dauphins. Le dragon voit une jolie dragonne et il lui fait un clin d'œil…


Imprimer la version PDF >>