Semaine nationale de la francophonie

Histoires collectives

École Filteau
Québec, Québec
5e année

Lire l'introduction 1 >>

Suite de l'histoire...

- Je n'ai pas le temps maintenant. Vite! Tu vas tout comprendre en voyant ce que j'ai vu.

Sans hésiter, ils courent en empruntant les ruelles et zigzaguent prestement le long des terrains avoisinants. Intriguée, Yasmine se demande où son ami l'emmène et ce qu'il peut bien manigancer. Après quelques minutes de course effrénée, à bout de souffle, ils arrivent enfin à la maison de Justin. Ils franchissent alors le seuil de la porte, ne prennent même pas la peine d'enlever leurs chaussures souillées et montent les marches deux par deux. À toute vitesse, ils pénètrent dans la chambre de Justin. Il s'installe à l'ordinateur avec frénésie. Perplexe, Yasmine observe et attend avec beaucoup d'interrogation dans son regard. Paniqué, il essaie d'entrer sur sa page Facebook, mais sans succès.

- J'ai pourtant bien écrit mon mot de passe! Rien n'y fait! s'exclame Justin.

- Es-tu certain? Tu vas peut-être trop vite! enchaîne Yasmine.

- Non! Je tape bien l'âge de mon poisson rouge et le nom de ma tarentule, lui répond-il du tac au tac. Yasmine lui dit alors très fermement :

- Justin calme-toi, tu m'énerves! Recommence encore une fois et respire par le nez. R-E-S-P-I-R-E!

Saisi par le ton de sa voix, il s'exécute. Il prend une grande respiration, croise ses doigts, s'étire en tendant ses mains jointes vers l'avant et recommence à partir du début. Finalement Justin réussit à entrer sur le babillard de son compte Facebook et essaie de retracer des messages et des vidéos. Il explique à Yasmine qu'il a aperçu par hasard d'autres messages suite au premier qui avait laissé tant de malaise et de peur. Arrivé sur une vidéo précise, avant de cliquer, il dit avec plein d'émotion :

- Je te préviens, t'aimeras pas ce que tu vas voir.

Une fois la vidéo téléchargée, Yasmine reconnaît, dès les premières notes, la mélodie de leur spectacle, mais crie après quelques portées. Ce qui, au départ, semblait être leur musique, ne l'est plus. MALHEUR! HORREUR! Yasmine n'en croit ni ses yeux, ni ses oreilles. Abasourdie, elle se pince pour savoir si son imagination ne lui fait pas défaut. Dans un murmure à peine perceptible, elle bafouille en demandant à Justin de faire jouer à nouveau la vidéo. Elle reste quelques instants bouche bée.

- Comprends-tu maintenant la cause de mon stress? lui dit Justin.

Leur spectacle filmé à leur insu a été modifié, littéralement déformé. De plus, les paroles et la musique remixés sont à peine reconnaissables. L'harmonie n'existe plus et les paroles plus agressives défigurent l'essence même de leur message qu'ils voulaient transmettre pour cet anniversaire. Ils discutent longtemps et finissent par conclure que la personne qui a pu filmer et participer au massacre de leur spectacle était un spectateur lors des pratiques et qu'elle les a probablement trahis.

- Qui a pu faire ça? Mais qui? Pourquoi? se disent-ils.

Imprimer la version PDF