Semaine nationale de la francophonie

Histoires collectives

École Gabrielle-Roy
Ottawa, Ontario
4e année

Lire l'introduction 1 >>

Suite de l'histoire...

- Tu viens? Viens!

- Mais, je n'ai pas le temps!

- Tu n'as pas le choix. Nous avons reçu un message sur Facebook.

- De quoi parles-tu?

- Je n'ai pas le temps de t'expliquer exactement, fais juste me suivre.

- Justin, prends le temps de respirer et dis-moi plutôt ce qui est écrit, sur le message que tu as reçu.

Justin est complètement en panique et Yasmine ne semble pas comprendre la gravité du problème. Ne comprenant pas l'affolement de son ami, Yasmine décide en vain de suivre Justin pour comprendre ce qui se passait réellement. En suivant son ami, qui avance à pas de course, Yasmine imagine plein de scénarios. Arrivé à l'ordinateur de Justin, celui-ci ouvre son compte Facebook. Mais, plus rien... Il ne trouve plus son message. Encore plus affolé, Justin cherche et cherche, quand tout à coup, le message s'affiche de nouveau à l'écran. Justin est soulagé et il demande à Yasmine de lire le message.

Les deux yeux grand ouverts, Yasmine tasse son ami et lit le message affiché à l'écran. L'énervement de Yasmine commence à se faire sentir. Elle retient son souffle et tout son corps s'affaiblit. Elle prend son courage à deux mains, se tourne vers Justin et lui dit :

- C'est horrible! Mais qui a pu envoyer ce message?

- Je ne sais pas, le message était anonyme.

Soudainement, Yasmine se lève et dit :

- J'ai peut-être une solution, ne bouge pas, je reviens sous peu.

Le message menaçait la fête avec la possibilité de transmettre un virus très contagieux, lors du spectacle que Justin et Yasmine avaient préparé, pour la célébration du vingtième anniversaire de leur école francophone, Gabrielle-Roy (le nom peut changer ou être soustrait). Yasmine est allée, à toute allure, chez un ancien ami qui a un immense talent en informatique et qui peut facilement retracer le message anonyme qu'ils ont reçu. Avec la provenance de ce message, ils pourront peut-être arrêter la personne ayant l'intention de propager ce virus.

Plusieurs dizaines de minutes s'étaient écoulées quand Yasmine est revenue chez Justin avec quelques réponses à leur mystère.

- Justin, le message provenait d'un laboratoire de chimie.

- Un laboratoire de chimie! Donc, le danger est réel!? Je suis convaincu que la menace est fondée et que si nous n'agissons pas rapidement, tous nos efforts pour cet événement seront foutus et nous serons peut-être en grand danger avec ce virus...? Mais, nous devons savoir pourquoi et par qui ce message a été envoyé.

- C'est ce que nous avons fait, mon vieil ami et moi. Nous avons découvert qu'un des anciens élèves de notre école travaille à ce laboratoire.

- Que veux-tu dire?

- Avec nos recherches dans les livres de Finissants, ainsi que dans les registres de l'école, nous avons pu trouver quelques informations qui pourront peut-être nous aider. Il y a vingt ans, un jeune garçon voulait aider à la préparation du tout premier spectacle.

- Le premier anniversaire de Gabrielle-Roy????

- Oui, c'est bien ça! Mais, malheureusement, il n'a pas pu aider.

- Pourquoi? demande Justin.

- Apparemment, c'était un jeune garçon victime d'intimidation et de taxage. Personne ne voulait travailler avec lui. Il semblerait que ce jeune garçon disait toujours qu'un jour, il se vengerait et nous croyons que c'est la raison de son retour. Il veut empêcher la célébration du vingtième anniversaire de notre école.

- C'est effroyable!!! Nous devons agir et vite!!!

Imprimer la version PDF