Semaine nationale de la francophonie

Histoires collectives

École Saint-François-D'Assise
Montréal, Québec
4e année

Lire l'histoire 1.23 >>

Suite de l'histoire...

Elle sentit la porte se refermer, l'empêchant ainsi d'en ressortir. Malgré ses efforts pour vaincre le verrou de cette porte, elle dut abandonner l'idée de ressortir aussitôt. En se retournant, elle constata que la chambre était bondée de personnes. Annabelle était vraiment intriguée de voir tous ces gens qui la dévisageaient. « Surprise! », crièrent-ils tous en chœur. Famille et amis étaient présents dans la chambre d'hôtel.

L'horloge sonna trois coups puis l'homme masqué apparut parmi les invités. Sa présence fit disparaitre les cadeaux qui lui étaient destinés. Il s'empara alors de la télécommande de la télévision, appuya sur le bouton « arrêt », ce qui fit estomper les invités de la fête. En fait, il s'agissait d'hologrammes. Il lui saisit les bras et l'entraîna vers le toit en empruntant les escaliers. Une fois dans les hauteurs, il la laissa seule.

Un peu par hasard, un hélicoptère survolait la ville lorsque le pilote aperçut la jeune fille sur le toit d'un édifice. La machine volante s'approcha d'Annabelle, si près qu'elle pouvait distinguer le visage d'un vieil homme aux allures du Père Noël.

Imprimer la version PDF