Semaine nationale de la francophonie

Histoires collectives

École élémentaire Rose-des-Vents
Cornwall, Ontario
6e année

Lire l'introduction 4 >>

Suite de l'histoire...

... un roman. Pas juste un roman usuel. C'est un livre intitulé. Je me penche pour le ramasser quand une main rugueuse et sèche m'interdit de le prendre. Je lève mes yeux vers son visage. Le vieux. Je bouge sa main et prends le livre en criant. Je n'aurais pas dû crier, car j'ai attiré l'attention de toute la ville. Donc je cours jusqu'à la maison. C'est loin, mais j'y arrive finalement. Je monte à ma chambre me réfugier. Par la porte, j'entends ma grande sœur grimper les escaliers.

– JEAN-NOËL!!! rugit-elle. JE DEVAIS FAIRE TES TÂCHES, CAR TU ÉTAIS PARTI!!! JE VAIS TE DIRE CE QUE J'EN PENSE DE ÇA!!! OUVRE LA PORTE!!!

Je m'apprête à ouvrir le livre lorsque la porte, déjà entrouverte, s'ouvre rapide comme l'éclair et me permet de voir ma sœur bondir vers moi. Je prends le roman et le cache sous mon lit. Je tourne la couverture juste à temps pour que ma sœur ne l'attrape pas. Je suis parti dans un tourbillon de couleurs et de formes.

Finalement, après ce qui me semble être une éternité, je touche le sol avec mes pieds. Après avoir retrouvé mes pensées, je lève lentement la tête. À ma grande surprise, j'aperçois un cyclone désastreux au loin. Je regarde désespérément pour trouver un endroit où je peux me protéger. Il n'y a qu'une seule place, évidemment: une petite maison en train d'être dévorée par la tornade.

Heureusement, la maison survit aux vents menaçants et la tornade dévie de sa trajectoire. Je cours à la ferme où elle est située et rentre. J'ai juste la petite pensée de ce qui arriverait si cela était près de chez moi, lorsque soudainement je disparais encore! Je me laisse tomber sur le plancher de ma chambre juste à temps pour ressentir un tremblement horrible. Je regarde par la fenêtre pour voir un cyclone qui se dirige vers nous, ma maison et moi. J'ai essayé d'alerter le monde, mais ma sœur me terrorisait et n'avait aucune idée de ce qui allait lui arriver. Je mets le livre à côté de moi et l'ouvre encore.

Je suis réapparu dans le monde irréel du livre étrange. J'étais à la même place qu'auparavant. Cependant, j'ai vu des pompiers qui luttaient contre un feu horrible et la tornade était partie. J'ai ensuite aperçu quelque chose, au loin, qui a presque arrêté mon cœur : un tsunami!!! J'ai couru à un magasin de planches d'eau et en ai volé une. Ce n'est pas vraiment voler quand il y a une catastrophe naturelle qui vient t'attaquer! J'ai sauté sur la planche et ai commencé à faire de la planche...

Tout à coup, j'allais directement frapper un poteau de métal. J'ai donc sauté hors du livre. J'ai atterri par terre en dehors de ma maison. Je suis allé dans ma cour et j'ai vu ma sœur en train de nager. Elle m'a vu et m'a crié.

– Quoi?

Imprimer la version PDF