Semaine nationale de la francophonie

Histoires collectives

École secondaire catholique Béatrice-Desloges
Orléans, Ontario
8e année - Groupe 82


Lire l'histoire 4.4 >>

Suite de l'histoire...

Le papier contenait le dernier mot francophone en Ontario. Il m'était essentiel de savoir de quel terme il s'agissait. De plus, puisque j'avais vu un « F » comme première lettre, j'avais espoir!

Personne ne connaissait le mot sauf la dame. Elle s'enfuit avec le papier, alors je suis allé à sa poursuite. Lorsque je l'ai rattrapée, je lui ai sauté dessus pour l'arrêter! Mission accomplie! J'ai cherché pour le papier, mais je ne l'ai pas trouvé. En fait, il n'y avait rien! Je ne comprenais pas! Que se passait-il?

La dame se transforma alors en sorcière. Soudainement, elle commença à réciter un sort dans une langue étrangère. Ensuite, le papier contenant le fameux mot apparut dans ses mains. Je ne pouvais toujours pas le voir puisque j'étais aveuglé par une lumière.

Tout à coup, une grande spirale se forma et je fus aspiré. Le lendemain, je me suis réveillé dans un monde parallèle. La première personne que je vis fut la sorcière. J'ai par la suite entendu de la musique francophone, mais je ne vis personne d'autre. La sorcière me dirigea vers la musique.

Lorsque j'arrivai, je vis une fontaine identique à celle qui avait arrêté de couler dans mon quartier. La sorcière se tourna vers moi et me dit : «C'est à toi de remettre la Francophonie et sa culture dans ton monde»...

Imprimer la version PDF