Semaine nationale de la francophonie

Histoires collectives

Suite 3.2

École Le Plateau
Montréal, Québec
6e année

Lire l'introduction 3 de Daniel Marchildon >>

Suite de l'histoire...

Plus que deux sacs avant moi et je partirai vivre ma cruelle et courte vie. Je serai forcé à contenir les achats de mon futur porteur. Ensuite, je serai jeté à la poubelle ou utilisé comme poubelle. Mais dans les deux cas, je finirai ma triste vie en plein milieu d'un dépotoir.

C'est maintenant mon tour.

La caissière me remplit : douze conserves de pois verts, trois paquets de gommes, cinq pommes et un poisson horriblement puant. Je me fais prendre par un monsieur barbu qui sort de l'épicerie et se rend vers sa voiture.

Mais un jeune sac en plastique comme moi ne peut pas soutenir tout ce poids. CRAC! Je me déchire et je laisse tout tomber sur mon porteur. Dans son élan pour reprendre ses achats, l'homme me lâche et je pars enfin au vent.

Je vole entre les voitures et je plane entre les arbres avant qu'un vent plus fort m'emporte haut, très haut. Je peux voir la ville et ses millions de points lumineux en dessous de moi. Au loin, le soleil se couche, emplissant les nuages d'un orange magnifique. Je suis enfin libre, libre comme l'air! Du moins, c'est ce que je croyais?



Imprimer la version PDF >>