Semaine nationale de la francophonie

Histoires collectives

Centre de formation professionnelle
Sorel-Tracy, Québec
Alphabétisation

Lire l'introduction 2 >>

Suite de l'histoire...

Alors que je quittais la grotte avec mes hommes, nous partions à la recherche de Ragnarök et son œuf. Quand nous l'avions trouvée, nous lui lancions un sort avec la pièce d'or pour qu'elle devienne sous nos ordres. Alors, comme ça, nous allions pouvoir contrôler le feu sacré du dragon et l'utiliser pour la guerre contre la Chine.

Pendant que nous fêtons la gloire d'avoir eu le dragon, l'armée de l'empereur de la Chine cherchait un chemin pour venir nous attaquer. C'est là qu'ils ont découvert la grotte et, en passant par la grotte, ils ont découvert l'œuf que nous n'avions pas vu. Ils ont retourné chez eux avec l'œuf.

Pendant ce temps, nous entraînions Ragnarök pour qu'elle devienne le gardien du village. Au début, elle ne maitrisait pas encore bien le lancer de la flamme sacrée. Nous avons eu de petits accidents durant l'entraînement. Le chat de l'aubergiste a été grillé et le barbier du village ne coiffe plus à cause de tous les cheveux qui sont passés au feu. Par contre, le magasin général voyait ses profits augmenter par la vente de guimauves!

Ragnarök protégeait donc les villageois le jour et la nuit. Notre dragon avait un cri spécial pour avertir les gens du village lorsqu'un danger les guettait. Cinq mois après, l'armée de l'empereur revient avec le dragon qui est né de l'œuf que les soldats ont trouvé dans la grotte. L'armée passe par la grotte pour nous attaquer de l'arrière. Les troupes nous prennent par surprise et commencent à détruire une partie des remparts de défense de notre territoire.

Nous combattions l'empereur de Chine et nous relâchions notre Ragnarök pour combattre leur dragon. Les dragons se battent pendant plusieurs jours avant que leur dragon donne un coup de queue fatal sur le flanc gauche de notre dragon qui est propulsée sur le mur de notre château. Le mur s'effondre sur elle et la tue.

Alors, à ce moment, nous avons dû nous enfuir dans la forêt, car nous étions en train de perdre la bataille et nos hommes. Nous nous sommes installés dans la forêt pour entraîner notre autre dragon pour pouvoir reconquérir notre territoire.

Des jours et des soirs passaient et notre dragon était prêt pour une nouvelle confrontation. Nous nous sommes mis en marche vers notre village pour chasser les envahisseurs. Presque arrivés sur les lieux, nous avons remarqué quelque chose.

Imprimer la version PDF