Stages en enseignement dans les communautés francophones

 

Découvrir d’autres horizons francophones

C’est quoi?

Une expérience d’enseignement dans une école d’une communauté francophone du Canada. Il s’agit d’un stage reconnu dans le cadre de la formation de l’étudiante ou de l’étudiant et donnant accès à des crédits universitaires.

Les stages ont lieu entre les mois de novembre et juin.




Pour qui?

Les étudiantes et étudiants inscrits à un programme de 1er cycle universitaire en éducation préscolaire et en enseignement primaire, en adaptation scolaire ou en enseignement secondaire, et fréquentant une université partenaire de l'ACELF (voir liste ci-dessous). Le stage se déroule en 3e année de formation.

Universités partenaires :

  • Université de Sherbrooke
  • Université du Québec à Chicoutimi
  • Université du Québec à Montréal
  • Université du Québec à Rimouski

 

Comment vivre l’expérience?

Si votre université est partenaire du programme, soumettez votre candidature aux personnes responsables.

 

Qu’est-ce que les stages apportent à ceux qui y participent?

Aux stagiaires :

  • Ils permettent d’ajouter une dimension à leur formation par la découverte d’un nouveau contexte éducatif: celui des communautés francophones du Canada.

  • Ils permettent une véritable intégration dans le milieu. Les stages offrent un enrichissement tant sur les plans professionnel que personnel et culturel.

  • Ils permettent de réfléchir sur leur identité francophone et sur leur façon de l'exprimer

Aux communautés francophones d’accueil :

  • Ils apportent un dynamisme dans le milieu, dans l’école et dans la classe. Entre le stagiaire, l’enseignant associé, les membres de l’école et les membres de la communauté se vit un échange dont chacun tire profit.

  • Ils permettent de faire connaître les possibilités d’emplois au sein des conseils scolaires francophones du Canada.

 

Où les stages se déroulent-ils?

Selon les ententes établies préalablement entre l’ACELF, les universités du Québec et les conseils scolaires francophones de provinces et territoires du Canada, les stages se déroulent :

  • en Colombie-Britannique
  • au Manitoba
  • en Ontario
  • au Yukon

 

Comment le séjour se vit-il?

Bien que le programme du stage puisse varier d’un endroit à l’autre, les stages ont tous un point en commun: ils facilitent l’intégration aux communautés scolaire et culturelle.

  • Avant leur départ, les étudiantes et les étudiants ont l’occasion d’acquérir, par leurs recherches et lors de séances de formation, des connaissances sur le milieu éducatif et culturel qui les accueille.

  • L’école et le conseil scolaire mettent en place une structure d’accueil qui permet aux étudiantes et étudiants de découvrir le milieu et d’établir des liens sur place. Un appui dans la recherche d’hébergement est également offert.

 

Que doit-on savoir au sujet de l’aspect financier?

L’ACELF paie le transport aller-retour de tous les stagiaires, par avion ou par autobus, selon la destination. Les départs se font de Québec ou de Montréal.

En ce qui a trait aux frais de séjour, les étudiantes et les étudiants sont invités à s’informer auprès de leur université au sujet du Programme de bourses pour de courts séjours d'études universitaires à l'extérieur du Québec (PBCSE) du ministère de l’Éducation du Québec.

Enfin, en fonction de critères établis, l’ACELF accorde aussi une allocation pour l’hébergement.

Pour toute question, communiquez avec nous.

 

 
Un merci particulier à notre partenaire principal :

 

Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du gouvernement du Québec (SAIC)

 

Merci également à tous nos autres partenaires :

 

Ministère Ontario
Division scolaire franco-manitobaine
Université du Québec à Chicoutimi Université du Québec à Montréal Université de Sherbrooke