IMG_3693-webRonald Boudreau est devenu officiellement membre honoraire de l’ACELF. Le conseil d’administration lui a décerné ce titre lors d’une cérémonie tenue le 7 décembre 2018

Acadien originaire du Nouveau-Brunswick, Ronald Boudreau a marqué la francophonie canadienne par ses multiples contributions au développement de l’ACELF et de l’éducation de langue française. L’amélioration de la vie des jeunes et la transmission d’une identité francophone sont au cœur de son engagement. « Sa fierté pour sa culture et son engagement étaient si inspirants qu’il a influencé de nombreuses personnes à contribuer à leur tour au développement de la francophonie dans leur milieu », a souligné la présidente de l’ACELF, Anne Vinet-Roy.

« Je considère cette reconnaissance importante. L’ACELF a été témoin de mon parcours personnel et de mon parcours professionnel. Elle m’a vu évoluer au fil des ans et pour moi, l’ACELF a beaucoup de signification », a témoigné Ronald Boudreau.

Biographie complète de Ronald Boudreau >>

Voyez la cérémonie diffusée en direct sur Facebook :

 

 


AnneVinet-Roy_passeport Les membres de l’ACELF ont confié à Anne Vinet-Roy un deuxième mandat à la présidence de l’association, lors de leur assemblée annuelle à Moncton.

« Cette marque de confiance me touche profondément. Ce qui m’anime particulièrement dans mon rôle de présidente, c’est tout le travail de collaboration accompli avec l’ensemble de nos partenaires. Ces actions concertées donnent des résultats concrets et ce second mandat me permettra de poursuivre le travail avec vous pour que notre ACELF continue d’exercer un leadership rassembleur en construction identitaire », a déclaré Mme Vinet-Roy.

Élue pour une première fois à la présidence de l’ACELF en 2016, Anne Vinet-Roy est membre du conseil d’administration de l’association depuis 2012. Elle est enseignante au Conseil scolaire catholique de district des Grandes Rivières. Résidente de Timmins en Ontario, Anne Vinet-Roy compte 25 années d’expérience en enseignement.

La biographie d’Anne Vinet-Roy >>

Autres élections

Lors de cette assemblée générale, les membres ont aussi élu les personnes suivantes au conseil d’administration : Fernande Paulin (Nouveau-Brunswick) à titre de représentante de l’Atlantique, Abi Koné pour représenter le Québec, Claudine Laporte pour l’Ontario, Stéphane Bélanger (Colombie-Britannique) pour l’Ouest et des territoires ainsi que Lillian Patry du ministère de l’Éducation de l’Ontario pour représenter les 13 ministères de l’Éducation des provinces et territoires.

CA-2018-2019-web

À l’avant : Rachel Carrière, Fernande Paulin, Paule Fortier, Claudine Laporte et Anne Vinet-Roy (présidente); à l’arrière : Richard Lacombe (directeur général), Claire Thibideau, Stéphane Bélanger, Abi Koné et Marcel Larocque. Absente de la photo : Lillian Patry

 


Francosphere-UneLa plateforme Francosphère de l’ACELF a accueilli ses premières collaborations.

Ronald Boudreau, collaborateur de longue de l’ACELF, enseignant avant tout et ancien directeur des services francophones de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE), vient de publier le premier texte d’une série de chroniques. Dans son premier récit, intitulé « La première classe », il aborde ses premiers moments en tant qu’enseignant. Il faut compter les élèves de temps en temps…

De plus, sous la forme d’une vidéo, la Commission nationale des parents francophones (CNPF) a partagé une pratique réussie provenant de l’Alberta. Le Réseau des garderies de la Fédération des parents francophones de l’Alberta (FPFA) répond clairement aux besoins de la communauté, indique Mireille Péloquin, directrice générale de l’organisme.

Rendez-vous sur Francosphère >>


Le poste à la présidence est à pourvoir pour un mandat de deux ans. Les membres désireux de déposer leur candidature doivent remplir le formulaire de mise en candidature et le transmettre d’ici le 27 août 2018, 23 h 59. Selon le règlement 7.2, les candidatures à ce poste doivent être soumises à l’ACELF au moins 25 jours avant la tenue de l’assemblée des membres 2018. En conformité avec ses règlements, l’ACELF affiche les candidatures reçues.