Retombées - Échanges francophonesVivre pour découvrir. Découvrir pour apprendre. Apprendre pour comprendre. Comprendre pour apprécier. Apprécier pour partager. C’est ça les Échanges francophones de l’ACELF!

Ce qui est encore plus intéressant avec ce programme de l’ACELF c’est qu’il bénéficie à tous les participants : élèves, parents, écoles, communauté.

« L’échange a été super, ça été une belle expérience autant pour les enfants que pour nous . Et j’espère dans le futur le refaire !!! » – Parent Québec

« Les jeunes comprennent beaucoup plus l’importance du français dans leur pays. » – Responsable  Ontario

Il es possible de poser sa candidature pour le programme jusqu’au jeudi 10 octobre.

Echanges-FS-Video

 

 


Échanges francophonesUne expérience fantastique vient de se terminer pour les élèves de l’école Communautaire Marguerite-Bourgeoys du Nouveau-Brunswick qui ont été accueillis de façon exceptionnelle par les élèves et l’équipe de l’école élémentaire La Source de Barrie en Ontario. Déjà, une belle fraternité anime tous les élèves, qui ont hâte de se retrouver en juin lors du séjour des Franco-Ontariens à Caraquet !

« C’est tellement beau de voir les liens qui ont été tissés au cours de la dernière semaine. Certains jeunes ne veulent plus partir et certains parents voudraient les garder. Je suis tellement fière de nos élèves et reconnaissante envers les parents qui nous ont fait confiance. » – Isabelle Paulin Fournier, la responsable du groupe de Caraquet

« Ce voyage- échange permettra aux élèves de développer un lien d’appartenance avec la culture francophone au Canada. Ils ne seront plus simplement des élèves qui fréquentent une école francophone, mais ils deviendront, dans leurs coeurs, des francophones », mentionne Michelle Legault, responsable du groupe de Barrie.


56232430_10151256251999949_2664583017355280384_nDepuis plus de trente ans, les voyages-échanges constituent l’essence même de l’action de l’ACELF. La semaine dernière, un groupe d’élèves de l’École Ste-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus, à Saint-Jérôme, au Québec, a accueilli avec enthousiasme un groupe d’élèves de l’École de l’Anse-au-sable, à Kelowna, en Colombie-Britannique.

Les jeunes ont eu la chance de passer une nuit au Cosmodôme, de déguster une bonne poutine (évidemment!) et même de composer une chanson sur la francophonie. Elle a même été enregistrée dans un vrai studio! La chanson, accompagnée d’une chorégraphie, a été présentée aux parents.

Les élèves de Kelowna accueilleront à leur tour leurs jumeaux au mois de mai.

56255537_10151256251849949_7954759588060856320_o 56582263_10151256252059949_8283308016221028352_o


On-est-prets-02Au cours des prochains mois, l’ACELF va permettre à plus de 1000 jeunes provenant d’écoles francophones de tout le Canada de découvrir une autre communauté francophone au pays. Ces échanges culturels se déroulent dans le cadre des deux volets du programme Échanges francophones.

Pour ce qui est du volet voyage-échange, six groupes regroupant un total de 146 élèves ont été retenus :

  • L’école de l’Anse-au-Sable (Kelowna, Colombie-Britannique) est jumelée avec l’école Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus (Saint-Jérôme, Québec); l’école Marguerite-Bourgeoys (Caraquet, Nouveau-Brunswick) est jumelée avec l’école élémentaire La Source (Barrie, Ontario); l’Académie La Tamise (London, Ontario) jumelée avec l’école primaire Médéric-Gravel – Pavillon Au Millénaire (La Baie, Québec).

Pour ce qui est du volet cyber-échange, pas moins de 40 classes regroupant 875 élèves noueront des liens virtuels lors d’un cyber-échange. Ces groupes sont jumelés virtuellement à l’aide des outils numériques et pédagogiques de collaboration de l’École en réseau (ÉER).

Depuis le début des Échanges francophones en 1989, plus de 6100 jeunes ont vécu un voyage-échange. Depuis l’ajout en 2015 des cyber-échanges, plus de 1 000 élèves ont réalisé un échange virtuel.