Francosphère - Créons la suiteComme dirait la grande romancière et dramaturge acadienne Antonine Maillet : « Les possibles sont infinis ».

Cette phrase illustre très bien l’objectif de la Politique d’aménagement linguistique et culturel du Nouveau-Brunswick (PALC) : offrir à la communauté acadienne et francophone de cette province plusieurs stratégies pour aider à l’épanouissement des générations actuelles et à venir.

Et ça fonctionne! La preuve? 5 ans après son adoption, La PALC a « fait des petits » avec le développement du mouvement Créons la suite, qui offre entre autres, un site web regroupant des exemples de projets réussis.

Curieux d’en savoir plus? Écoutez la vidéo et lisez l’article dans Francosphère!

 


FrancisationPour les élèves nés dans un milieu majoritairement anglophone, l’intégration à l’école de langue française représente un grand défi. Anne-Marie Rioux, orthopédagogue de formation et spécialiste en francisation à l’Ile-du-Prince-Édouard, a développé un programme de francisation novateur qui donne confiance aux élèves… en plus de rassurer les parents. Curieux?

Lisez Francosphère ou inscrivez-vous aux Stages de perfectionnement! Anne-Marie y donnera les ateliers Comment développer la francisation à la petite enfance tout en s’amusant et La francisation avec mes élèves tout au long de la journée.

Francosphère, une initiative de l’ACELF, fait rayonner les réalisations de gens engagés dans leur milieu, dans leur communauté, ainsi que les différentes facettes d’une francophonie forte, riche et dynamique.


Image_MonIdentiteQu’est-ce que l’identité francophone? Lorsqu’on se dit francophone, qu’affirme-t-on exactement? Que l’on parle français? Il semble que de se poser la question amène en fait une réponse beaucoup plus vaste et nuancée… et d’autant plus intéressante.

C’est ce qu’a révélé un vox pop vidéo réalisé auprès d’un groupe d’intervenants scolaires dans le cadre de leur participation aux Stages de perfectionnement de l’ACELF.

Francosphère, une initiative de l’ACELF, fait rayonner les réalisations de gens engagés dans leur milieu, dans leur communauté, ainsi que les différentes facettes d’une francophonie forte, riche et dynamique.


Hommages à des bâtisseurs

10 janvier 2019

JForest-PasseurCulturel-02Dans Francosphère, on peut voir (et lire) des témoignages de personnes passionnées et dévouées en éducation et en francophonie.

À l’occasion du dernier congrès de l’ACELF, nous avons remis le prix Passeur culturel à Julie Forest alors que Rodrigue Landry, Kenneth Gaudet et Solange Haché sont devenus membres honoraires de l’ACELF.

Artiste dans l’âme, Julie Forest considère que les arts permettent d’être à l’écoute des autres et du monde qui nous entoure. Elle a vraiment su tisser des liens entre les écoles, les artistes, les diffuseurs et les organismes culturels et communautaires de la province.
Voir la vidéo >>

Rodrigue Landry, Kenneth Gaudet et Solange Haché  ont eu des carrières inspirantes. Cela dit, quels conseils souhaitent-ils donner à la relève en éducation? Ils partagent aussi leurs idées quant au travail que les francophones ont à accomplir en matière d’éducation.
Voir la vidéo >>

Francosphère, une initiative de l’ACELF, fait rayonner les réalisations de gens engagés dans leur milieu, dans leur communauté, ainsi que les différentes facettes d’une francophonie forte, riche et dynamique.